Poussières

En bref

Données générales

Les poussières sont de très fines particules solides qui restent en suspension dans l’air et dont le niveau de pénétration dans l’organisme, par voie pulmonaire, dépend de leur taille.

PENETRATION DES POUSSIERES
TAILLE DES POUSSIERES EFFETS
De 10 à 100 microns Aussi appelées « poussières totales », ces poussières sont retenues au niveau des fosses nasales.
De 5 à 10 microns Poussières qui pénètrent dans la trachée, les bronches puis les bronchioles. Elles peuvent être crachées ou avalées dans l’œsophage ; mais si l’empoussiérage est trop élevé, elles iront jusqu’aux alvéoles.
0.5 micron Poussières très fines qui se déposent sur les alvéoles pulmonaires. En dessous de 0,5 micron les poussières se comportent comme un gaz dans l’organisme et suivent donc la ventilation pulmonaire.
(...)

Quels sont les risques

Risques pour la santé

De manière générale les poussières sont considérées comme gênantes ou dangereuses pour la santé, elles ont pour effet :

- Une gène respiratoire (poussières dites inertes, c’est-à-dire sans toxicité particulière
- Des effets allergènes (asthme causé par la farine)
- Des effets toxiques sur l’organisme (neurotoxicité des poussières de mercure, effets immunologiques du béryllium…).
- Des lésions au niveau du nez (rhinites, perforations de la cloison nasale, cancer de l’ethmoïde)
- Des effets fibrogènes (prolifération de tissus conjonctifs au niveau des poumons (silicose, sidérose…).
- Des effets cancérigènes (au niveau pulmonaire pour l’amiante, nasal pour le bois…)

(...)


Les moyens de prévention

Travailler par voie humide, vase clos, aspirateur industriel, dispositif d’aspiration, équipement de protection individuelle, nettoyage régulier.

Contre le risque d’inhalation

Pour limiter l’émission de poussières au niveau le plus bas possible, il faut :
- Travailler par voie humide (arrosage, humidification)
- Travailler en vase clos (appareils hermétiques, boites à gant)
- Recourir à des procédures d’ouverture des sacs ou de déchargement des véhicules évitant la dissémination
- Utiliser un aspirateur industriel équipé d’un filtre de haute efficacité (interdire le recours à la soufflette pour chasser la poussière)

(...)


Sources réglementaires

Les poussières et la loi :

Une poussière est une particule solide d’un diamètre aérodynamique d’au plus de 100 micromètres ou dont la vitesse limite de chute, dans des conditions normales de température est au plus égale à 0,25 mètre par seconde : Article R. 4222-3

Valeurs limites d’exposition professionnelle

Concentration moyenne sur une période de 8 heures
- poussières totales : = 10 mg/m3 d’air
- poussières alvéolaires = 5 mg/m3 d’air

(...)


Pour en savoir plus

DIRECCTE Alsace

Dossier d’installation aspiration-ventilation : 1ère et 2e transformation du bois

INRS

(...)