Secrétaire

Les risques du métier

Chute, TMS, climatisation défectueuse, pollution de l’air, douleurs cervico-dorso-lombaires, troubles auditifs, charge mentale, risque toxique, risques psycho-sociaux.

Statistiques accidents du travailet maladies professionnelles

 :
il n’existe pas de statistique spécifique au métier de secrétaire.

Ce métier expose notamment au risque de :
- chutes
- coupures
- chocs
- troubles musculo squelettiques

Risques liés aux lieux de travail

- chutes et chocs (sols encombrés, défaut de matériel d’accès au haut des armoires, encombrement des bureaux, passages trop étroits) ;
- défaut d’éclairage ;
- locaux confinés ;
- climatisation des locaux défectueuse ;
- pollution de l’air, en lien avec les ateliers de production.

Principaux risques liés aux tâches

- troubles musculo squelettiques des membres supérieurs ;
- douleurs cervico-dorso-lombaires (contraintes posturales) ;
- risque auditif (notamment standard) ;
- charge mentale (standard, bruit, adaptation aux logiciels, morcellement des tâches…) ;
- fatigue visuelle.

Principaux risques liés aux produits :

- risque toxique lié au fonctionnement des photocopieurs, des imprimantes lasers (ozone, poussières de papier) et à l’utilisation du toner.

Principaux risques liés aux équipements de travail :

- blessures (cutter, agrafeuse, massicot …)
- troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs et de l’axe vertébral.

Autres risques :

- risques psychosociaux (contact avec la clientèle, les autres services, multiplicité des donneurs d’ordres).